Mes 10 conseils

pour avoir de beaux cheveux!

Même si l’on n’a pas une chevelure de rêve, on peut toute préserver la santé de nos cheveux et même améliorer leur condition. 

Les cheveux sont soumis à de rudes épreuves: variations climatiques, brossages agressifs, élastiques, barrettes, séchages trop fréquents, modification chimique, chaleur des appareils trop forte, … Je vous laisse imaginer les dégâts quand on cumule plusieurs facteurs! Maintenant il n’est pas question de renoncer à son brushing, lisseur, boucleur, ou sa coloration, …

Par ailleurs, on peut avoir le meilleur sèche-cheveux et mal l’utiliser, avoir des plaques lissantes dernière génération et brûler ses cheveux, appliquer un masque capillaire mais ne pas savoir l’utiliser correctement pour qu’il soit efficace…  

En clair, on peut soit faire plus pour améliorer la condition de nos cheveux, soit faire mieux ! Alors comment conserver une belle chevelure? Comment garder une belle matière, un beau volume, une couleur lumineuse? Voici mes 10 conseils de pro pour entretenir la beauté de nos cheveux !

 

 

1- Utilisez des produits professionnels

J’aime utiliser la phrase suivante pour introduire ce premier conseil: les produits de grande surface restent en surface du cheveu. La taille des molécules est assez grosse, ce qui limite la pénétration du produit. Leur utilisation répétée crée à la longue une surcharge autour de la fibre capillaire qui va gêner la pénétration d’autres produits. L’exemple le plus fréquent est celui de la coloration qui prend mal ou ne tient pas (il y peut aussi avoir d’autres raisons à cela). De plus leur concentration en actifs est limitée. Vérifiez-le par vous-même : l’ordre des composants d’un produit est classé de l’ingrédient le plus concentré pour terminer par celui présent en plus faible dose. Alors quand un actif, type huile d’argan, se retrouve toute à la fin … on peut se poser la question de son réel intérêt dans la formulation. Attention, je tiens néanmoins à préciser qu’un principe actif est efficace à moindre dose. Donc pas facile je vous l’accorde de s’y retrouver. Il y a aussi la qualité du principe actif qui rentre en ligne de compte. Par exemple toutes les huiles d’olive ne se valent pas.

On comprend donc que pour qu’un produit puisse améliorer la condition de vos cheveux, il faut qu’il puisse pénétrer les différentes couches et être suffisamment concentré en principes actifs de qualité.

Un produit professionnel est plus couteux, mais de par sa plus forte concentration on utilise moins de quantité. Il nous dure donc plus longtemps. Et au moins on peut espérer avoir un cheveu bien soigné.

 

2- Pensez à soigner votre cuir chevelu 

L’état de santé du cuir chevelu va aussi impacter celui de la masse capillaire. La pollution, l’excès de sébum, le stress asphyxient les racines des cheveux qui vont alors s’appauvrir et s’affiner avec le temps. En fonction de ses besoins il faut donc adapter ses produits pour qu’ils aient un impact sur le cuir chevelu.

 

N’hésitez pas à masser votre cuir chevelu pour l’assouplir et stimuler la circulation sanguine. Positionnez les paumes de vos mains sur le cuir chevelu et faite de petits mouvements circulaires. Le mouvement est lent, ample et sollicite la souplesse de la peau.

 

Pour info, le cheveu est une partie « morte ». Alors, oui il est important de prendre soin de ses cheveux, mais il est important de comprendre que la partie vivante du cheveu, c’est la racine, aussi appelée le bulbe, partie invisible. Prendre soin de son cuir chevelu permet de stimuler la racine des cheveux.

 

L’idéal est de se faire conseiller pour trouver le produit adapté à son besoin.

J’aime utiliser une fois par mois le shampoing Terre Précieuse d’Or de Phytodess. Il s’applique sur l'ensemble du cuir chevelu sec en larges séparations. On le masse délicatement, le laisse poser 5 à 10 minutes, puis on l’émulsionne en ajoutant de l'eau et on rince abondamment. Il nettoie le cuir chevelu, le reminéralise et le revitalise.

 

Toujours de chez Phytodess, j’aime le Spray au 10 minéraux. Ce produit est un soin du cuir chevelu car il ne se rince pas. Enrichi en oligo-éléments, vitamines et minéraux naturellement reminéralisants ainsi qu'en extrait d'algues, ce spray apporte force et tonus aux cheveux. Il s’applique quotidiennement en racines, sur cheveux secs ou essorés. Massez délicatement, puis procédez au coiffage.

 

Il m’arrive aussi de vaporiser en racine de l’argent colloïdale quand mon cuir chevelu me gratte. Cela m’arrive souvent l’hivers quand les températures descendent. Découvrez dans cet article ce qu’est l’argent colloïdale et quels sont ces multiples bienfaits. Un indispensable à avoir chez soi !

3- L’alimentation a un rôle important

Nos cheveux se nourrissent de ce que nous mangeons. Variez alors votre alimentation en vous assurant d’avoir un apport en fer suffisant, protéines, Vit B, acides gras essentiels, Vit C. Ces apports arrivent via la circulation sanguine à la racine du cheveu.

 

4- Le shampoing

Faites-vous conseiller par un pro! En général on conseil de faire deux shampoings: le premier débarrasse le cheveu de la saleté, poussière, produits de coiffage et le deuxième va pouvoir avoir une action traitante. Cela peut être le même utilisé deux fois de suite ou pas. Massez une petite quantité dans vos mains puis répartissez là sur votre chevelure préalablement démêlée et bien mouillée. Il n’est pas utile de faire une boule de cheveux qui va les mélanger. On masse d’abord au niveau du cuir chevelu puis on descend sur les longueurs sans frotter.

 

5- Le soin à rincer - Après-shampoing ou masque ?

Après un shampoing, il est utile de soigner les longueurs en fonction de son besoin : hydratation, nutrition, lissage, brillance, entretien de la couleur, … Je recommande d’utiliser un après-shampoing quand on manque de temps pour laisser poser le produit et le masque dans le cas contraire. Effectivement, l’efficacité du produit dépend du respect de son temps de pose. Donc inutile de faire un masque après chaque shampoing si c’est pour le rincer au bout de 30 secondes. L’efficacité du produit dépend aussi de son application :

• Essorez manuellement vos cheveux avant d’appliquer un soin. On dit que le cheveu doit être « détrempé ». Si on laisse trop d’eau sur la fibre capillaire, le soin appliqué va glisser et donc perdre de son efficacité.

• Répartissez en quantité suffisante le produit mèche par mèche en lissant la fibre capillaire des mi- longueurs aux pointes. Ne remontez pas trop haut vers les racines : c’est une erreur fréquente qui risque d’alourdir le cheveu au séchage. Le manque de volume constaté ne sera pas lié forcément au produit mais à sa mauvaise utilisation.

• Rincez abondamment. 

• On peut aussi terminer par un filet d’eau fraiche pour fermer les écailles du cheveu. 

 

N’hésitez pas à alterner l’utilisation de différents soins pour apporter différents bienfaits.

 

5- Essorez & démêlez avec douceur

On tamponne sa chevelure avec une serviette délicatement. Je conseille ensuite de laisser ses cheveux dans la serviette quelques minutes pour leur laisser le temps de se décharger en eau. Cela réduira le temps de séchage.

Démêlez-les ensuite doucement. On procède section par section en commençant par les pointes puis en remontant des mi- longueurs aux pointes puis de la racine aux pointes. Cela évite les boules de nœud sur lesquelles on tire.

 

Le choix de la brosse a aussi un impact. On conseille une brosse douce en sanglier, un peigne en corne ou encore, les dernières générations de brosses qui démêlent magiquement les cheveux. comme la Tangle Teezer ou la Meli Melo (cf photo).

6- Le soin sans rinçage

Tout comme on hydrate sa peau pour la protéger des agressions extérieures le jour, il est intéressant d’appliquer une crème sur les longueurs et pointes surtout si vos cheveux sont colorés ou si vous utilisez ensuite des appareils chauffants. Il y a pléthore de produits qui apportent très généralement plusieurs bienfaits. Les 10 en 1 ont le vent en poupe : hydratation, brillance, protection solaire, protection thermique, lissage, … Encore une fois, faites-vous conseiller si vous hésitez lequel choisir.

Perso, j’ai plusieurs soins sans rinçage que j’alterne en fonction de mon besoin du moment. Si je veux un brushing lisse ou bouclé, si je veux du volume, si mon cheveu est plus sec, … En ce moment si je fais un brushing j’adore utiliser l’huile sèche Awapuwhi de Paul Mitchell. Elle me donne le cheveu très doux, brillant sans effet gras. Elle protège et répare les cheveux abimés. Et son odeur est divine, une vraie invitation au voyage ! Si je laisse sécher mes cheveux à l’air libre, j’aime utiliser la crème de soin Instant Revive de Minerals of Eden. Enrichie en minéraux de la mer morte elle hydrate, nourrit, protège, répare le cheveu. On peut bien sur faire un brushing ensuite. C’est juste que j’alterne souvent les produits pour offrir à mes cheveux des actifs différents.

7- La protection thermique, un vrai plus !

C’est vraiment important si vous utilisez un sèche-cheveux, lisseur ou boucleur. Certains protègent jusqu’à 230°C ! Soit la protection thermique est apportée par le soin sans rinçage soit vous choisissez un produit spécifique à vaporiser sur les cheveux avant l’utilisation d’appareils chauffants. Faites-vous conseiller en fonction de votre rituel capillaire car certains sont faits pour être utilisés sur cheveux humides avant le brushing, d’autres sur cheveux secs avant un lisseur ou boucleur.

Pour vérifier qu’un spray de protection thermique est efficace, c’est très simple. Approchez votre sèche-cheveux à une dizaine de centimètres du dos d’une main. Activer la chaleur. Comptez le nombre de secondes qui s’écoule avant de ressentir une sensation de chaleur trop forte. Ensuite sur l’autre main, vaporisez la protection thermique et faite le même test à distance et chaleur équivalente. Si le produit est efficace, vous ressentirez la sensation de chaleur plus tardivement.

 

8- Le brushing réussit qui préserve la santé du cheveu !

Mon premier conseil de pro est de pré-sécher vos cheveux.

Qu’est-ce que le pré-séchage ? L’humidité est absorbée au maximum par la serviette, la chevelure est démêlée, le protecteur thermique appliqué. Séchez ensuite pendant 1 ou 2 minutes l’ensemble de la chevelure manuellement (sans brosse). On utilise sa main pour séparer les cheveux. Si vos cheveux sont fins et manque de volume, faite cette étape tête en bas.

 

Le deuxième conseil de pro est de bien utiliser son sèche-cheveux. En fonction du modèle il vous offrira différentes fonctions :

• Réglage du débit d’air

• Réglage de la chaleur

• Activation d’ion

• Touche d’air froid

On ajuste le débit d’air et la chaleur en fonction de la nature de son cheveu. L’activation des ions est à utiliser en fin de brushing pour fermer les écailles. Le cheveu est alors plus lisse et donc plus brillant. N’utilisez pas trop tôt les ions en début de séchage au risque de fermer les écailles avec encore trop d’humidité dans le cheveu : effet frisottis garanti quelques heures après ! Une fois son brushing terminé, on le fixe en activant l’air froid.

 

Troisième conseil de pro, maintenez le cheveu à une quinzaine de centimètres de la brosse. Procédez par sections en utilisant de grosses pinces. On commence par sécher la nuque pour remonter progressivement.

Quatrième conseil : Trouvez votre brosse idéale ! Il existe des poils infusés en céramique, tourmaline, ou magnésium, … Le choix de la technologie va avoir un impact sur la rapidité du séchage et sur le maintien en bonne santé du cheveu. Adaptez le diamètre de la brosse en fonction de la longueur de la chevelure et aussi en fonction du résultat souhaité (lisse, bouclé souple, bouclé …)

9- Lissage ou bouclage : oui au style, non à la brûlure !

Voici quelques règles d’or pour féminiser votre chevelure tout en préservant sa qualité.

• La protection thermique est impérative

• On travaille par sections fines

• On peigne la mèche à styliser puis on la lisse ou la boucle

• Un seul passage doit suffire si le geste est relativement lent, la mèche fine et l’appareil de qualité.  

10- Entretenez-votre coupe de cheveux !

Même si on veut les laisser pousser, il faut les couper. C’est paradoxal mais le cheveu s’use par la pointe. Un cheveu qui n’est pas coupé régulièrement, la pointe s’affine, de dédouble, casse, s’use et donc la longueur raccourcit. Au final la pousse est lente et pas soignée. On conseille de couper tous les deux-trois mois. A vous de demander juste de les épointer si vous souhaitez les faire pousser.

Eh bien, eh bien … tout ça pour de beaux cheveux !!! Enrichissez votre rituel capillaire en fonction de vos besoins. J’aurai pu étoffer mes conseils encre plus, mais je crois que ce premier article sur le sujet est déjà assez long comme cela ;-) Si vous êtes arrivé jusqu’ici, alors un grand merci à vous !

Je conclurai sur le fait qu’il faut de la patience et de la régularité pour voir un résultat. Les efforts sont forcément récompensés.

  Mon Atelier Beauté   

Centre de formation à Avrillé près d'Angers, Mon Atelier Beauté vous propose des formations professionnelles en prothésie ongulaire, extension de cils, beauté et plus encore! Déplacement possible.

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon
  • hellocoton-icone

06 24 80 59 01

© 2015 by OFFICIUM PRO. All rights reserved